La barbe est-elle un signe de virilité ?

La poussée de la barbe constitue pour le jeune garçon, le passage de l’enfance à l’âge adulte. A l’âge de la puberté, les garçons ont un caractère secondaire poussé par l’apparition des poils, en particulier sur le visage. Toutefois, la vitesse de la pousse des poils en particulier sur les joues sont variables d’un individu à un autre. Mais quoi qu’il en soit, ces personnes se considèrent déjà comme adulte dès cette apparition, en homme avec une personnalité physique mûre. Les personnes qui sont parvenus à faire pousser leur barbe se sentent pleins de force, de courage, d’énergie, par conséquent, plus viril. Certaines personnes n’arrivent jamais à faire pousser leur barbe, tandis que d’autres y arrivent très facilement. En fait, l’homme est prononcé viril lorsque les poils commencent à apparaitre dans son corps, c’est donc sans surprise que la barbe soit devenue un signe de virilité.

La barbe est l’ornement de l’homme

Dans la Grèce Antique, les personnages historiques portaient tous une barbe, considérée signe de sagesse et de virilité. Pour les militaires la barbe était signe de courage. Les Egyptiens faisaient pousser les barbes signes de divinité et de souveraineté et sont maintenues par des cordons aboutissants derrière les oreilles. Ces coutumes sont encore respectées jusqu’à aujourd’hui. En effet, jusqu’à ce jour, les hommes avec une barbe voient leurs identités et leurs honneurs plus respectés que ceux qui n’en ont pas. Toute dignité virile est perdue pour les hommes qui rasent leurs barbes. Le rasage partiel du visage marque la virilité de l’homme sans annuler sa singularité, sans cacher son vrai visage. La virilité est aussi marquée par une barbe bien taillée. La barbe est une marque principale des Egyptiens et de virilité personnalisée.

La barbe, devenue à la mode

Pendant très longtemps, la barbe était juste considérée comme faisant partie du physique d’un homme, sans pour autant devenir un « accessoire » de mode. Cette tendance a commencé à voir le jour avec l’apparition des barbes style Assyriens qui sont teintes pour les rendre particuliers. Quelques byzantins, pour suivre la mode se sont conscientisés pour faire pousser leurs barbes et ainsi affirmer leurs identités. En Europe, la pousse de la barbe est en vogue, tous les hommes s’y mettent. Il est cependant utile de rappeler qu’avoir une barbe signifie avoir plus de responsabilité. En effet, elle requiert beaucoup de soin et d’attention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *